Livraison gratuite à partir de 47€ HT d'achat

Filtres

Filtres actifs :
    Catégories
    Couleur

    Evaluations d'eBay

    99,2% d'évaluations positives
    Objet conforme:
    Communication:
    Délai de livraison:
    Frais de livraison:

    Kidipro

    Kidi services

    Kidi tranquilité

    Protection Individuelle & Hygiène

    LES EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE


    Définition : Les Equipements de Protection Individuelle (EPI) protègent les individus contre des risques.
    C'est donc un dispositif ou moyen destiné a être porté ou tenu par l'individu en vue de le protéger contre des risques qui menacent sa sécurité et/ou sa santé.

    Il existe 3 catégories d'Equipements de P...

    LES EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE


    Définition : Les Equipements de Protection Individuelle (EPI) protègent les individus contre des risques.
    C'est donc un dispositif ou moyen destiné a être porté ou tenu par l'individu en vue de le protéger contre des risques qui menacent sa sécurité et/ou sa santé.

    Il existe 3 catégories d'Equipements de Protection Individuelle définis en fontion de la gravité des risques encourus.

    - Catégorie I : Risques mineurs (exemple les gants de jardinage, les vêtements de pluie hors Haute-visibilté etc...)

    - Catégorie II : Risques intermédiaires, importants (exemples les lunettes de protection, les appareils anti-bruit, les gants de protection, les chaussures de sécurité etc...)

    - Catégorie III : Risques irréversibles, graves et mortels (exemples la protection respiratoire, les appareils anti-chutes  le risque chimique etc...)
    Attention les EPI de catégories III doivent être contrôlés annuellement par un salarié formé pour, ou un organisme habilité ou un fabricant.

    Il existe différents types d'Equipements de Protection Individuelle :
    * PROTECTION DE LA TETE
       - Casque de chantier, casques spécifiques, casques et casquettes anti-heurts

    * PROTECTION DES YEUX
       - Lunettes de protection, surlunettes de protection, lunettes masque de protection.

    * PROTECTION ANTI-BRUIT
       - Bouchons d'oreilles jetables, réutilisables, moulés, arceaux anti-bruit, casques et coquilles anti-bruit

    * PROTECTION DU VISAGE
       - Ecrans faciaux, visières, masques et cagoules y compris aussi pour le soudage.

    * PROTECTION RESPIRATOIRE
       - Masques jetables, réutilisables, demi masques jetables et réutilisables avec filtres, masques complets avec cartouches, masques à ventilation assistée, appareils respiratoire isolant (ARI) masques d'évacuation.

    * PROTECTION DES MEMBRES SUPERIEURS
       - Gants de protection, manchettes de protection

    * PROTECTION DU CORPS
       - Vêtements professionnels, de travail et vêtements spécifiques pour une protection contre le risque chimique, la chaleur, le froid, la soudure, sans oublier les vêtements haute-visibilité.

    * PROTECTION DES MEMBRES INFERIEURS
       - Chaussures de sécurité homme et femme, sabots de sécurité homme et femme, bottes de sécurité homme et femme, cuissardes et waders de sécurité

    * PROTECTION ANTI-CHUTE
       - Harnais de sécurité, longes, connecteurs mousquetons, lignes de vie...

    L'EMPLOYEUR ET LES EPI

    L'employeur a pour obligation d'évaluer les risques en créant le Document Unique d'Evaluation des Risques ( DUER), ce dernier recense tous les risques existants sur l'activité de chaque salarié.
    Une fois le DUER rédigé, l'employeur a pour obligation d'éliminer ou réduire les risques, et c'est là qu'intervient le port des EPI, qui doivent être mis à disposition gratuitement.
    L'employeur doit également s'assurer à former ses salariés au port et utilisation des EPI.
    L'employeur doit veiller que les EPI soient conformes aux normes en vigueur, et qu'ils soient vérifiés annuellement pour les EPI de classe III.


    LES ACCIDENTS DU TRAVAIL

    En 2013, on dénombre 618 263 accidents du travail avec arrêt dont 541 décès
    Le Bâtiment Travaux Publics (BTP) représente 100 617 accidents du travail avec arrêt.
    La métallurgie représente 54 429 accidents du travail avec arrêt.

    LES MALADIES PROFESSIONNELLES

    En 2013, on dénombre 43 095 maladies professionnelles dont 118 décès.
    Le BTP repésente 6546 maladies professionnelles
    La métallurgie en représente 6509.

    Vous l'aurez compris, si parfois les EPI (Equipements de Protection Individuelle) peuvent être contraignants à porter, même si les fabricants ont fait beaucoup d'efforts et de progrès, il est impératif de bien se protéger au travail avec des protections adaptées à chaque poste.
    Si vous avez des doutes pour le choix ou l'utilisation d' EPI, contactez-nous, contact@kidipro.fr

      

    Détails

    Protection Individuelle & Hygiène Il y a 876 produits.

    Sous-catégories

    • Protection de la tête

      Le nombre des accidents de travail avec arrêts du fait d’un traumatisme à la tête représente 4% du total et 10% des décès. (Source : Caisse Nationale d’Assurance Maladie – Année 2002) Il s’agit donc d’un risque de fréquence mortelle élevée, qui doit être bien pris en compte par des équipements de protection individuelle appropriés à l’activité concernée.
      Dans le BTP, nous allons préconiser un casque de chantier à la norme EN 397 qui prend en compte la chute d'objet.
      Sur ce casque de chantier, on peut retrouver quelques options, par exemple des coquilles antibruit, des lunettes de protection incolores ou teintées, des visières de protection grillagées ou en polycarbonate. Tout dépend du poste de travail, viennent se greffer alors plusieurs normes.

      Il existe également des casques et casquettes anti-heurts conformes à la norme EN812, qui proègent contre des heurts et des petits chocs.
      Ces protection anti-heurts sont surtout utilisées dans la mécanique, l'agro-alimentaire...

      Mais attention de bien évaluer les risques, par exemple, les casquettes anti-heurts bien plus confortables qu'un casque, ne sont ABSOLUMENT PAS adaptées dans les métiers du Bâtiment et des Travaux Publics.

      Si vous avez des doutes consultez-nous pour des conseils.

    • Protection des yeux et...

      Voici encore une protection très importante que celle des yeux et du visage.
      Les risques sont énormes, aujourd'hui, les fabricants ont fait beaucoup d'efforts et de progrès pour que nous négligions une protection.

      Les lunettes de protection sont très légères et très lookées par rapport à quelques années en arrière, et les visières très confortables à porter.

      Il existe plusieurs sortes de visières et de lunettes de protection, suivant les risques de chaque poste de travail...  Visières de protection des projections de produits chimiques, protection contre l'arc électrique et les risques mécanique, ou visières grillagées utilisées généralementdans les espaces verts.
      Idem pour les lunettes de protection, on retrouve plusieurs sortes de lunettes de protection à branches, des lunettes de protection type masque le plus souvent pour la chimie, des surlunettes de protection, des lunettes de soudeur.

      Kidipro vous propose le guide des choix par le fabricant Bollé Safety un des plus sérieux sur le marché des lunettes de protection et des écrans faciaux.

      Si vous avez des doutes sur le choix de vos EPI, contactez les équipes de Kidipro, nous nous ferons un plaisir de vous conseiller.

      GUIDE DE CHOIX

      QUEL TYPE DE PROTECTION CHOISIR ?

      Bollé Safety propose un large choix de lunettes de protection avec un marquage optique propre à chaque risque et à chaque type d'activité.
      Qu'est-ce que l'évaluation des risques professionnels ?
      L'évaluation des risques professionnels consiste à identifier et classer les risques dans l'entreprise pour mettre en place des actions de prévention pertinentes. C'est l'étape initiale d'une politique de santé et sécurité au travail. Il est impératif de vérifier l'adéquation entre les marquages du produit et les marquages normes.

      LE RISQUE THERMIQUE

      Le risque thermique intervient lors de la projection de liquides, de solides chauds ou l'émission de rayonnements intenses.
      Bollé Safety a développé des lunettes de protection contre les risques thermiques conformes aux normes en vigueur.

      Exemples concrets :
      Chaleur radiante pouvant venir de fours, projection de métaux en fusion ou de solides chauds…
      On définit le risque thermique comme : projections de liquides chauds, rayonnements thermiques intenses.

      LE RISQUE MÉCANIQUE

      Le risque mécanique se manifeste, dans la plupart des cas, lors d'opérations d'usinage où sont projetées des particules acérées ou possédant une énergie cinétique importante.
      Contre les risques mécaniques, Bollé Safety a développé un large choix de lunettes de protection : lunettes à branches, lunettes masques, écrans faciaux...

      Exemples concrets :
      Copeaux métalliques, projections d'éclats ou de particules pouvant provenir d'outils…
      On définit le risque mécanique comme : chocs, projections d'éclats ou de particules solides.

      Pour effectuer un choix entre les lunettes à branches, les lunettes masques et les écrans faciaux, il est nécessaire de connaître la nature et l'importance du risque :
      • pour une opération de tournage, des lunettes à branches peuvent suffire.
      • pour un travail de tronçonnage, l'usage d'un écran facial est indispensable pour protéger les yeux et le visage.

      LE RISQUE LIÉ AUX RAYONNEMENTS OPTIQUES:

      Le rayonnement optique se manifeste dans de nombreuses activités en milieu industriel, médical ou commercial.
      Sont concernés, les procédés de soudage, l'aciérie, la chirurgie...
      Une surexposition des yeux à des sources d'intensité élevée peut provoquer des brûlures et des lésions de l'oeil.
      Bollé Safety a développé des lunettes de protection, des lunettes masques, des écrans faciaux et masques de soudage pour lutter contre les rayonnements optiques.

      Exemples concrets :
      Rayonnements invisibles UV, rayonnements visibles et rayonnements invisibles IR...
      On définit le risque lié aux rayonnements comme : ultra-violet, infrarouge, lumière visible, soudage au gaz, soudage électrique, laser.

      LE RISQUE CHIMIQUE:

      Le risque chimique apparaît lorsqu'une substance projetée ou présente dans le milieu ambiant réagit avec les composants de l'oeil ou la peau et se manifeste dans la plupart des secteurs industriels.
      Le risque chimique est présent, notamment, dans le milieu médical, dans l'industrie agroalimentaire ou dans le domaine de la gestion des déchets, lorsque les micro-organismes sont susceptibles de contaminer l'individu.
      Afin d'éliminer tout risque de projection de substances chimiques, Bollé Safety propose un large choix de lunettes masques de protection contre les risques chimiques et biologiques.

      Exemples concrets :
      Poussières, aérosols, liquides, gaz ou vapeurs…
      On définit le risque chimique comme : projections de liquides dangereux, poussières toxiques, gaz, vapeurs toxiques.

      CAHIERS TECHNIQUES

      LES LONGUEURS D'ONDES

      Les longueurs d’ondes sont à la base de notre perception du monde… deux organes nous permettent de les recevoir : les yeux pour la lumière et les oreilles pour le son.

      Les rayons gamma : très dangereux, peuvent traverser le ciment et même le plomb. Ils détruisent les cellules des organismes vivants.
      Les rayons X : ils traversent les tissus de notre corps mais sont arrêtés par les os, permettant ainsi les radiographies.
      Les rayons ultra-violets : en provenance du soleil, ils sont en partie arrêtés par la couche d’ozone qui entoure la terre. Ceux qui réussissent à passer font la joie des adeptes du bronzage mais sont nocifs à forte dose.
      Les infrarouges : sont émis par tous les corps chauds. Ils ne sont pas visibles mais leur chaleur est perceptible.
      Les ondes radios : sont utilisées pour transporter sons, images ou données numériques. L’oeil humain n’est pas capable de discerner les différentes composantes d’un rayonnement et ne perçoit que leur résultante. L’oeil humain est capable de voir uniquement les rayonnements dont la longueur d’onde est comprise entre 380 et 780 nanomètres, il s’agit du “spectre visible“.

    • Protection auditive

      LA PROTECTION AUDITIVE


      Plusieurs choix possibles pour la sélection de dispositifs anti-bruit :

      - Les bouchons d'oreilles jetables, coniques, cylindriques, très souvent en mousse de polyuréthane, des versions détectables sont disponibles pour l'industrie agro-alimentaire. Il existe des bouchons anti-bruit jetables avec cordelettes ou sans.

      - Les bouchons d'oreilles réutilisables très souvent en élastomère et sont avec des colerettes ou ailettes. Des versions détectables sont aussi disponibles pour l'industrie agro-alimentaire, les bouchons anti-bruit réutilisables existent en version avec cordelette ou pas. L'avantage, c'est qu'ils sont lavables.

      - Les bouchons d'oreilles moulés sur mesure. Généralement une empreinte est prise et nous fabriquons les bouchons selon l'empreinte, avec des filtres adaptés au poste de la personne. Ces bouchons sont fabriqués par des laboratoires, et sont souvent garanties 3 ou 5 ans selon le laboratoire.

      - Les arceaux anti-bruit pliables ou pas, généralement nous préconisons les arceaux pour des utilisations occasionnelles (exemple pour traverser un atelier bruyant). Les arceaux sont déconseillés pour une utilisation constantes, car beaucoup moins confortables que les bouchons d'oreilles ou que les casques anti-bruit.

      - Les casques anti-bruit, il en existe plusieurs sortes, avec des atténuations différentes, avec radio, avec communication (les casques anti-bruit passifs et actifs)

      Besoin de conseils pour choisir vos anti-bruit, contactez-nous contact@kidipro.fr

      Kidipro vous donne la directive européenne sur la protection anti-bruit ci-dessous selon l'INRS et le fabricant EARLINE

        
         Nouvelle Directive concernant la protection auditive
       
       

      La Directive européenne 2003/10/CE concernant les prescriptions minimales de sécurité et de santé relatives à l’exposition des travailleurs (aux risques dus aux agents physiques (bruit) résultant ou susceptibles de résulter d’une exposition) au bruit, et notamment le risque pour l’ouïe est entrée en vigueur le 15 février 2006.

      Cette nouvelle directive réduit la limite des sons nuisibles de 5 dB et contient les exigences suivantes pour une exposition quotidienne au bruit d’une journée de travail nominale de 8 heures couvrant tous les bruits présents au travail, y compris les bruits impulsifs :

        • Lorsque l’exposition au bruit dépasse 80 dB, l’employeur met des protecteurs auditifs individuels à la disposition des travailleurs

      • Lorsque l’exposition au bruit égale ou dépasse 85 dB, les travailleurs utilisent des protecteurs auditifs individuels.

      Cette nouvelle directive introduit également la notion de valeurs limites d’exposition comme suit :

      • L’exposition au bruit du travailleur ne peut en aucun cas dépasser les valeurs limites d’exposition de 87 dB. Pour l’application des valeurs limites d’exposition, la détermination de l’exposition effective du travailleur au bruit tient compte de l’atténuation assurée par les protecteurs auditifs individuels portés par le travailleur.

      Les protecteurs auditifs individuels sont choisis de façon à éliminer le risque pour l’ouïe ou à le réduire le plus possible.

        
         Port d’une double protection
        
       

      Le port d’une double protection auditive (serre-tête plus bouchons d’oreille) peut s’avérer nécessaire lors de l’exécution de travaux particulièrement bruyants (120 dB et plus). Des études ont mis en évidence que l’affaiblissement fourni par les appareils combinés était inférieur à la somme des affaiblissements procurés par chacun d’eux.

      Ceci s’explique par le couplage mécano-acoustique qui existe entre les appareils mais aussi, plus particulièrement aux fréquences élevées, par un plafonnement dû au passage du son par conduction osseuse et qui vient, en quelque sorte, ‘court-circuiter’ la protection, aussi importante soitelle. Les affaiblissements maximaux des essais de combinaison de bouchons d’oreille et serre-tête atteignent des valeurs proches de 40 dB.

      Source : INRS, ND 1789-140-90

    • Protection respiratoire

      LA PROTECTION RESPIRATOIRE


      C'est une protection très importante, à ne surtout pas négliger.
      Lorsque un salarié est exposé aux risques de poussières, gaz, vapeurs organiques et inorganiques, aérosols etc... Il doit absolument se protéger avec des appareils respiratoires.
      Le choix du masque de protection, va dépendre de plusieurs critères, notamment le temps d'exposition, l'espace (confiné ou non), et bien évidemment les produits susceptibles d'être inhalés.

      Si le salarié ne se protège pas, il encoure énormément de risques, comme des troubles respiratoires immédiats, et sur la durée des maladies grâves comme l'asthme, silicose, oedèmes, bronchites, fibroses, et plus grâve encore les cancers du poumons et des voies respiratoires.

      Les métiers à risques pour les protections respiratoires sont : les métiers du BTP avec les menuisiers, les travaux publics avec le concassage, sciage des matériaux pierres et autres. Le ponçage des matériaux, et leur traitement, vernis, laques...
      Les soudeurs, très exposés aux fumées de soudure qui sont très nocives.
      Les agriculteurs et les agents d'entretiens des services techniques des communes avec les produits phytosanitaires.
      Les garagistes, notamment les carrossiers pour le ponçage et les cabines de peinture.
      Et bien d'autres, la liste est bien trop longue pour citer tous les métiers qui doivent porter des protections respiratoires.

      Il existe plusieurs choix d'Equipements de Protection Individuelle respiratoire, que l'on peut classer en 2 catégories, les appareils filtrants et les appareils isolants.

      LES APPAREILS FILTRANTS :

      Dans les appareils respiratoires filtrants, il y a les masques anti poussière jetables, les demi masques jetables ou réutilisables avec filtres ou cartouches, les masques complets avec filtres ou cartouches et les appareils à ventilation assistée.

      LES APPAREILS ISOLANTS :

      Appareils respiratoires isolants (ARI)
      Ces protections respiratoires sont nécessaires, lorsque l'espace est confiné et que l'apport d'oxygène est pauvre.

      En cas de doute pour le choix d'une protection respiratoire, consultez-nous, nous trouverons une solution adaptée à vos besoins.

    • Protection des mains...

      LA PROTECTION DES MAINS ET DES BRAS

      La main, certainement le meilleur outil de l'homme et la femme au travail, elle est très souvent mise à toutes les épreuves, et il est très important de  protéger ses mains.
      Protéger les mains contre les brûlures chimiques et thermiques, contre les coupures, les piqures et bien d'autres agressions.

      Pour bien protéger ses mains pendant le travail, il existe une multitude de gants de protection, et il est très important de les porter quand on sait que 27% des causes des accidents du travail concernent les mains, avec des blessures grâves, voir irréversibles.

      Mais pour porter ses gants de protection, il faut avoir le gant bien adapté à son poste de travail pour être en toute sécurité. Dans bien des entreprises, les gants de travail ne sont pas portés, car ils ne sont pas adaptés, pas agréables à porter et autres raisons. Les statistiques sont 1 salarié sur 2 n'a pas le gant adapté.
      Bien souvent un même salarié peut avoir plusieurs modèles de gants de protection, car il aura plusieurs activités à son poste de travail, et il est très important pour l'employeur d'identifier ces postes et leurs dangers.
      C'est en autre pour ça que nous existons, nous sommes là pour faire les études de postes, définir les bons EPI (Equipements de Protection Individuelle), nous prenons tous les contextes du poste et du salarié, les produits, les dangers, les conditions etc..
      Pour finir par une préconisation.
      Nous n'oublions pas qu'un bon EPI est un EPI porté.

      Les fabricants de gants de protection ont fait d'excellents progrès, c'est d'ailleurs aujourd'hui la bataille de l'innovation chez les fabricants. Ce sera celui qui va proposer les gants de sécurité avec une meilleure dextérité, et une meilleur protection, le gant où l'on transpirera le moins etc etc... et pour nous revendeur, l'objectif est de toujours rester informés afin de faire les meilleurs préconisations possibles.
      Nous sommes loin de la période des gants dockers qui se vendaient dans les années 80-90, et depuis les normes se sont installées.
      Car bien évidemment les gants de protection doivent être conformes aux normes européennes.

      LES NORMES DES GANTS DE PROTECTION


      0 Gants de protection contre les risques minimes
         
        EN 420:2003
      Exigences générales pour les gants de protection : 
      • pH neutre (compris entre 3,5 et 9)
      • Innocuité (ni la construction du gant, ni les matériaux utilisés, ni aucun dégradation résultant d’une utilisation normale du gant ne doit en aucun cas nuire à la santé ni l’hygiène de l’utilisateur).
      • Taille
      • Dextérité
      • Spécificités pour les gants cuir :
        - Teneur en Chrome IV et
        - Perméabilité à la vapeur d'eau
      0 Gants de protection contre les risques minimes
         
        

      Gants conformes aux exigences générales de la norme EN 420:2003 et ayant obtenu un classement de performances pour les caractéristiques mécaniques d'aptitude à la fonction selon la norme EN 388:2003.

      Certains gants font l’objet d’une norme spécifique pour des applications particulières telles le froid (EN511:2006), la chaleur de contact jusqu’à 100°C (EN407:2004) et l’étanchéité (EN374-2:2003).

      Les niveaux de performance sont classés dans un ordre croissant, niveau 0 étant le niveau le moins performant. Ces niveaux sont toujours indiqués à côté du pictogramme représentant la norme dans le même ordre.

      risques mécaniqueEN 388:2003
       Gants de protection contre les risques mécaniques
        • a. Résistance à l’abrasion (0 à 4)

        • b. Résistance à la coupure par tranchage (0 à 5)

        • c. Résistance à la déchirure (0 à 4)

        • d. Résistance à la perforation (0 à 4)

      Ces niveaux sont garantis sur la paume du gant.
        
      EN 511:2006
       Gants protégeant contre les risques de froid
        • a. Résistance au froid convectif (0 à 4)

        • b. Résistance au froid de contact (0 à 4)

      • c. Perméabilité à l’eau (0 ou 1)
        
      risque incendieEN 407:2004
       Gants de protection contre les risques thermiques (la chaleur)
        • a. Résistance à l'inflammabilité/comportement au feu (0 à 4)

        • b. Résistance à la chaleur de contact (0 à 4)

        • c. Résistance à la chaleur convective (0 à 4)

        • d. Résistance à la chaleur radiante (0 à 4)

        • e. Résistance à de petites projections de métal en fusion (0 à 4)

      • f. Résistance à d'importantes project. de métal en fusion (0 à 4)

       

       Gants de protection contre les risques irréversibles
         
        Gants conformes aux exigences générales de la norme EN 420:2003 et ayant obtenu un classement de performances pour les caractéristiques pour des applications particulières telles la chaleur de contact supérieur à 100°C (EN407:2004) et les risques chimiques (EN374-3:2003).
         
        
      risque pénétrationEN 388:2003
       
      EN 374:2003Gants de protection contre les risques chimiques
      et les micro-organismes
      EN 374-1:2003Terminologie et performances requises
      EN 374-2:2003Résistance à la pénétration (1 à 3)
      EN 374-3:2003Résistance à la perméation (0 à 6)
        
      risque micro organismesEN 374-2:2003
       Gants de protection contre les micro-organismes.
      Etanche selon EN374-2:2003 conforme au minimum au niveau 2 de l’essai de pénétration. La résistance à la pénétration des gants est mesurée suivant la procédure ISO 2859 qui définit 3 niveaux de qualité acceptable AQL (Acceptable Quality Level).
        • • Niveau 3 doit avoir un AQL à 0.65

        • • Niveau 2 doit avoir un AQL à 1.5

      • • Niveau 1 doit avoir un AQL à 4.0
        
      EN374-3:2003
       

      Gants de protection contre les produits chimiques
      Les niveaux de performances à la perméation expriment les temps de passage pour chaque produit testé au travers du gant comme indiqué ci-après :

      Niveaux de 
      performance
      Temps de
      passage
      1> 10 min.
      2> 30 min.
      3> 60 min.
      4> 120 min.
      5> 240 min.
      6> 480 min.
       Un gant résistant aux produits chimiques est un gant étanche selon EN374-2:2003 et qui a obtenu un indice de performance au moins égal à 2 pour trois produits de la liste ci-dessous :
      A
        •  = méthanol ; 

      B
        •  = acétone ; 

      C
        •  = acétonitrile

      D
        •  = dichlorométhane ; 

      E
        •  = carbone disulfure ; 

      F
        •  = toluène ; 

      G
        •  = diéthylamine ; 

      Y
        •  = tétrahydrofurane ; 

      I
        •  = acétate d’éthyle ; 

      J
        •  = n-heptane ; 

      K
        •  = soude caustique 40% ; 

      L
      •  = acide sulfurique 96%

       

      Comment choisir ses gants de protection pour être en sécurité ?

      Pour toutes questions consultez-nous, nous sommes à votre écoute pour vous donner le meilleur des conseils


    • Protection du corps

      PROTECTION DU CORPS

      Dans la catégorie protection du corps, il y a plusieurs sous catégories, nous avons classé les vêtements de travail, dont les vêtements professionnels multirisques qui prennent de plus en plus d'ampleur, les vêtements pour soudage, les vêtemenst jetables dit vêtements à usage unique, les vêtements de signalisation dit Haute-visibilité, mais aussi les vêtements d'intempéries, c'est à dire tous les blousons parkas gilets polaires, vêtements de pluie et d'hiver.
      Sur certains de ces vêtements qui protègent le corps, il y a souvent des normes.
      Si vous avez des doutes pour l'utilisation ou le choix du vêtement de travail à choisir, consultez nous, nous vous aiderons à faire le bon choix de votre vêtement professionnel.

    • Protection des pieds

      LA PROTECTION DES PIEDS

      Les accidents du travail au niveau des pieds représentent 7% des accidents en général
      .
      Plusieurs moyens de se protéger les pieds au travail :
      - Les chaussures de sécurité
      - Les chaussures de protection
      - Les bottes de sécurité
      - Sabots de sécuri
      - Guettres
      - Sur-bottes
      Et on pourrait citer encore bien d'autres EPI pour une protection des pieds au travail.

      Si il y a encore une vingtaine d'années on pouvait parler de brodequins de sécurité, ces chaussures de sécurité étaient synonyme de chaussures lourdes mais robustes et pas du tout souples, mais  aujourd'hui, l'époque est bien révolue.
      En effet les fabricants de chaussures professionnelles on fait de sérieux efforts tant aux niveaux du confort, que du look, du poids de la souplesse...

      Aujourd'hui nous pouvons dire que c'est devenu carrément une mode, car les chaussures de sécurité sont belles, voir très belles et tellement confortables, que nous rechinions plus pour les porter.

      Il existe sur le marché des chaussures professionnelles pour tous les métiers, chaussures pour la logistique, transports, chaussures pour l'industrie métallurgique, chaussure soudeur, fondeur... chaussure de cuisine pour l'agro-alimentaire, chaussures et bottes de sécurité pour le froid, chaussures de protection pour le BTP, enfin bref chaque métier a ses chaussures de sécurité.

      Mais la protection des pieds c'est aussi les semelles anti-transpiration anti bactéries, les produits anti-transpiration, que ce soit en poudre ou en spray.

      LES RISQUES


      * Risques mécaniques: chocs, écrasement, perforation…


      * Risques chimiques: produits dangereux, corrosifs…


      * Risques thermiques: froid, chaleur, intempéries,
                                         projections de métal fondu…


      * Risques électriques: décharge électrique, électricité statique …


      * Risques dus aux rayonnements, aux contaminations: ultraviolets…


      * Risques biologiques: allergies, irritations…


      * Risques liés aux déplacements de l’utilisateur: glissades, chutes…


      Les matériaux utilisés pour ces produits sont rassemblés en deux classes:

      Classe 1 : tout cuir ou autres matières (sauf tout caoutchouc ou tout polymère)

      Classe 2 : tout caoutchouc (entièrement vulcanisés) ou tout polymère (entièrement moulés)


      Des chaussures de sécurité sérieuses sont indispensables pour vous protéger sur un chantier ou pour préserver votre confort lors de stationnement debout prolongé ou en cas de piétinements.

      Pour bien choisir vos chaussures de sécurité prenez le temps d'analyser l'ensemble des risques liés à votre poste ou à une situation de travail particulière afin de sélectionner la chaussure qui vous assurera le maximum de sécurité en toutes circonstances.

      Les risques les plus courants

      Mouvements : luxations et entorses dues aux glissades, chutes...
      Electriques : décharges électrostatiques, contacts électriques...
      Biologiques : germes pathogènes, irritations, allergies...
      Mécaniques : coupures, piqûres, perforations, écrasements, coincements, chocs...
      Chimiques : produits toxiques, liquides corrosifs, poussières allergènes ou blessantes...
      Thermiques : chaleur, froid, projection de produits chauds...

      Bien choisir sa chaussure de sécurité



      Bien choisir sa chaussure de sécurité



      1. 1 - Prenez le temps d’analyser l’ensemble des risques liés à votre environnement de travail afin de choisir la chaussure qui vous garantira un maximum de protection en toutes circonstances.
      2. 2 - Vérifiez que votre chaussure de sécurité est adaptée pour un confort quotidien. Légèreté, souplesse, aération sont essentielles pour votre bien-être :
      3. 3 - Enfin, choisissez, parmi notre gamme de plus de 100 modèles hommes et femmes, la chaussure de sécurité que vous aurez plaisir à porter tous les jours !



      Normes européennes des chaussures professionnelles



      CE

      Le marquage apposé sur les produits signifie qu’ils satisfont aux exigences essentielles prévues par la Directive Européenne 89/686/CEE relative aux équipements de protection individuelle : • Innocuité • Confort • Solidité • Protection.

      Exigences relatives à la résistance au glissement

      Les chaussures de sécurité doivent satisfaire à l’une des exigences décrites dans le tableau ci-dessous. Les valeurs indiquées correspondent au coefficient dynamique minimum exigé par la norme EN ISO 20345:2011.

      SurfaceSol CéramiqueSol Acier
      LubrifiantLaurylsulfate de sodium (NaLS)Glycérine
      Position du piedA plat vers l'avantDu talon vers l'avantA plat vers l'avantDu talon vers l'avant
      Exigences de la norme≥ 0.32≥ 0.28≥ 0.18≥ 0.13
      Symbole de marquageSRASRB
      SRC

      En l’absence de marquages additionnels, les risques ci-dessus ne sont pas couverts.

      Norme EN ISO 20345:2011

      Le marquage EN ISO 20345:2011 apposé sur les produits garantit en terme de confort et de solidité un niveau de qualité défini par une norme européenne harmonisée ainsi que la présence d’un embout de protection des orteils offrant une protection contre les chocs, équivalente à 200J et les risques d’écrasement sous une charge de 1500daN. Des exigences additionnelles peuvent être nécessaires suivant les risques susceptibles de se produire sur le lieu de travail. Pour connaître le degré de protection des chaussures, reportez-vous au tableau ci-dessous :

      MarquageTests réalisés surExigences additionnelles
      AChaussure entièreChaussures antistatiques
      ANProtection des malléoles
      CChaussures conductrices
      CIIsolation du semelage contre le froid
      CRRésistance à la coupure
      ECapacité d’absorption d’énergie du talon
      HIIsolation du semelage contre la chaleur
      MProtection du métatarse
      PRésistance à la perforation
      WRRésistance à l’eau
      WRUTigePénétration et absorption d'eau
      FOSemelle extérieureRésistance aux hydrocarbures
      HRORésistance à la chaleur de la semelle (par contact direct)



      Afin de faciliter la lecture, des marquages ont été créés :

      MarquageExigences fondamentalesExigences additionnelles
      SBClasse I
      S1Classe IArrière fermé
      Propriétés antistatiques (A)
      Capacité d’absorption d’énergie du talon (E)
      Résistance aux hydrocarbures (FO)
      S2Classe IComme S1
      + Pénétration et absorption d’eau (WRU)
      S3Classe IComme S2
      + Résistance à la perforation (P)
      + Semelles à crampons

      Bien entretenir ses chaussures


      Les chaussures de sécurité sont conçues pour assurer la sécurité de vos pieds durablement. En les entretenant régulièrement vous préservez également leur longévité et leur efficacité. Quelques conseils :

      A chaque utilisation, vérifiez la bonne tenue de l'équipement et le bon état général intérieur et extérieur.

      • Soyez attentif aux semelles usées, détériorations ou déformations de matériaux.
      • Ecartez tout équipement douteux ou mettant en danger votre sécurité.
      • Procédez à un nettoyage rigoureux après usage, évitez les produits corrosifs.
      • Toutes chaussures humides devront être mises immédiatement à sécher.
      • Retirez toute pièce métallique qui aurait pu s'incruster.
      • Cirez les chaussures en cuir, notamment en cas d'intervention en milieu humide. Rangez les chaussures dans un endroit approprié à l'écart de la lumière et des produits toxiques



      Chaussures de sécurité en cuir

      (Cuir Hydropelle, cuir, cuir pleine fleur...)

      Enlever à sec boue et salissures au moyen d'une brosse.Si besoin est, mouillez une éponge ou une brosse et retirer les salissures restantes.
      Laissez sécher dans une pièce chaude, mais à au moins deux mètres de toute source de chaleur ou des rayons du soleil.
      Appliquez une graisse imperméabilisante avec un chiffon
      Brossez ensuite les chaussures avec une brosse douce pour les faire briller.

      Chaussures de sécurité en nubuck, en cuir croute velours

      Brosser avec un morceau de crêpe naturel.
      Pour les tâches plus persistantes, il est préférable d'utiliser une brosse de laiton ou une gomme à daim ou éventuellement une feuille de papier verre très fine, en procédant avec délicatesse.
      Nettoyer avec peu d'eau savonneuse et laisser sécher à l'air libre à au moins deux mètres de toute source de chaleur ou des rayons du soleil.

      Chaussures de sécurité en microfibre, en toile

      (microfibre tex light, toile monobirex, toile aérée...)

      Nous vous conseillons un lavage à la main, avec de l'eau et un savon d'utilisation courante (tel que savon de Marseille).
      Evitez de faire sécher vos chaussures sur un radiateur ou au soleil... la chaleur directement exercée sur la chaussure serait trop agressive et risquerait de détériorer considérablement vos chaussures.

      Entretien de vos semelles intérieures

      Kidipro a sélectionné pour vous un pulvérisateur désodorisant bactéricide et fongicide très efficace. Pulvérisez vos chaussures chaque soir après le travail et vous éviterez nombre de soucis.

      Kidipro propose un choix énorme de chaussures de sécurité et de marques différentes, c'est parce que nous voulons que vous ayez le meilleur choix possible, mais c'est aussi par passion de notre métier, car nous choisissons le meilleur des fabricants de chaussures de travail, lorsque les fabricants viennent nous montrer les nouveautés, nous savons tout de suite si ces nouveautés vous plairont ou pas.
      Ce choix des marques de chaussures de sécurité est fait par critères de design, de légèreté, de souplesse, de robustesse, mais aussi pour des raisons de prix, car il en faut pour toutes les bourses comme on dit, par exemple, nous avons sélectionné PBV pour ses chaussures de cuisine pas chères, de premier prix et de qualité aussi. Le fabricant COVERGUARD pour ces chaussures basses et hautes pas chères référence AGATE

      Voici quelques marques de chaussures de sécurité que nous proposons sur notre boutique, mais aussi à nos clients industriels, logisticiens, transporteurs, mais aussi chez nos client du BTP.

      BLAKLADER - CARHARTT - COVERGUARD - DIADORA UTILITY - DUCATI CORSE - DUNLOP - GARSPORT - GOODYEAR - PBV - PORTWEST - REEBOK - S24 - SAFETY JOGGER - SPARCO - FTG - UPOWER - TIGER GRIP - ROBUR -

      Si vous rencontrez des difficultés dans le choix de vos chaussures coquées, n'hsitez surtout pas à prendre contact avec nous, nous ferons un point complet sur vos besoins

    • Protection antichute

      LA PROTECTION ANTI CHUTE

      Le travail en hauteur est une situation à aux risques, les salariés du Bâtiment, de la maintenance en savent quelques choses puisqu'ils sont particulièrement concernés et très exposés.
      Aujourd'hui les chutes de hauteur sont la deuxième cause d'accidents mortels durant le travail, et cela représente 1 accident sur 10.

      C'est pour ces raisons qu'il est très important de tout mettre en oeuvre pour se protéger et se former contre les risques de chutes en hauteur.

      Ce risque de chute caractérisé par un taux de gravité élevé est présent lors des travaux en hauteur, comme le travail sur les toitures, les charpentes, les pylônes électriques, les poids lourds comme les citernes, les échelles, échafaudages etc ...

      De nouvelles règlementations concernant les EPI (Equipements de Protection Individuelle) mis à disposition et utilisés pour les travaux en hauteur ont été introduites dans le code du travail, assurant ainsi la transposition de la directive européenne 2001/45/CE du 27 juin 2001 et du décret 2004-924 qui concernent les prescriptions minimales de sécurité et de santé pour l'utilisation de ces EPI.
      Les nouvelles dispositions de portée générale s'appliquent à tous les établissements soumis au code du travail et visent les salariés de ces établissements ainsi que les travailleurs indépendants et les employeurs exerçant directement une activité sur un chantier. La prévention des chutes en hauteur doit donc se faire le pus en amont possible et en privilégiant toujours la protection collective (garde-corps, échelles, nacelles...) et une évaluation préalable du risque.

      Le recours à la protection individuelle doit être limitée à des interventions qui ne permettent pas la mise en oeuvre des protections collectives.
      Seules les personnes ayant été formées sont habilitées à utiliser ces EPI ANTI CHUTE
      La protection individuelle contre les chutes de hauteurprésente la particularité de nécessiter trois composants indissociables dans lesquels la protection serait inopérante et illusoire :

      - Le système d'ancrage
      - La liaison anti chute
      - La préhension du corps

      Les 2 derniers composants sont couverts par la directive européenne 89/686/CE traitant des EPI.
      Pour être mis sur le marché ces produits doivent faire l'objet d'un marquage CE délivré par un organisme notifié.
      Le système d'ancrage lui, est défini dans la norme européenne EN795.

      LES NORMES DES EQUIPEMENTS ANTI CHUTE
      :

       

       

      EN 353-2Spécifie les équipements de protection individuelle contre les chutes de hauteur. La partie 2 spécifie les antichutes mobiles sur support d’assurage flexible. Dispositif qui possède une fonction de blocage automatique et un système de guidage se déplaçant le long d’un support et accompagnant l’opérateur sans intervention manuelle.
      EN 354Spécifie les équipements de protection individuelle. Dispositif de connexion ou composant d’un système d’arrêt de chute-longes. Détermine la résistance statique, la performance dynamique, le design et l’ergonomie.
      EN 355Spécifie les équipements de protection individuelle contre les chutes de hauteur- absorbeur d’énergie. Dispositif qui amortit l’arrêt d’une chute de hauteur en toute sécurité lorsque la chute libre est supérieure à 1m. Dans notre catalogue, sont présentés les absorbeurs d’énergies à déchirure de fils, bandelettes ou trame textile.
      EN 358Spécifie les équipements individuels de maintien au travail et de prévention contre les chutes de hauteur- système de maintien au travail. Les ceintures de maintien doivent être utilisées en tant que complément d’un système de maintien au travail à cordes ajustables.
      EN 360Spécifie les équipements de protection individuelle contre les chutes de hauteur - antichute à rappel automatique. Dispositif qui possèdent une fonction de blocage automatique et un système de rappel de la longe rétractable.
      EN 361Spécifie les équipements de protection individuelle contre les chutes de hauteur - harnais antichute. Dispositif de préhension du corps destiné à répartir le choc pendant la chute pour en limiter les conséquences et à maintenir l’utilisateur après celle-ci.
      EN 362Spécifie les équipements de protection individuelle contre les chutes de hauteur- connecteurs. Dispositif de connexion ou composant d’un système avec différentes caractéristiques: type de fermeture (verrouillage manuel ou automatique), type d’ouverture (par deux actions).
      EN 397Spécifie les exigences physiques et de performances, les méthodes d’essais et les exigences de marquages des casques de protection pour l’industrie. Ces casques protègent contre les chutes d’objet.
      EN 795Cette norme européenne définit plusieurs classes en fonction de leur caractéristiques. Dans ce catalogue, vous est présentée la norme EN 795:1996 classe B correspondant aux ancrages provisoires transportable; trépied, ligne de vie et sangle d’ancrage.
      EN 813Doit s’utiliser en combinaison avec la norme EN358 et/ou EN 361 afin de constituer un équipement de protection individuelle pour le maintien au travail et pour la prévention contre les chutes de hauteur - ceintures à cuissardes.


      Définition du tirant d’ai
      r : Distance nécessaire entre le sol et le point d’ancrage afin d’assurer la sécurité de l’utilisateur.

      Tous ces équipements doivent être utilisés uniquement par des personnes ne pesant pas plus de 100kg (charge maximale autorisée).

      Kidipro a choisit le fabricant de matériel anti chute TOP LOCK, car sa fabrication est sérieuse, et de qualité, les prix des harnais, des longes, des mousquetons connecteurs sont plus que raisonnables, et surtout le délai de livraison est très rapide, pour mieux vous servir.

      ATTENTION : Les anti chutes sont de catégories III, et doivent faire l'objet d'un contrôle annuel de vérification, fait par un organisme de contrôle ou par une personne de l'entreprise habilitée.

      Où trouver un organisme ou une société qui vérifie les EPI antichute ?
      - Consultez-nous, nous vous indiquerons quelques adresses d'organismes de contrôle

      Comment choisir des équipements anti chute ?
      - Consultez-nous, nous ferons un point sur vos besoins d'après vos paramètres.




    • Hygiène, entretien,...

      Retrouvez dans cette rubrique dédiée à l'hygiène, entretien, nettoyage, graissage etc... tous les produits en vendu par Kidipro, spécialiste dans ce domaine.

      Nous avons donc plusieurs catégories dans  l'hygiène, entretien, nettoyage et graissage :

      • Produits ménagers Hygiène des mains,
      • Essuyage Nettoyants spécifiques Dégrippants,
      • Lubrifiants,
      • Graisses Autres produits et accessoires

    par page
    Résultats 1 - 12 sur 876.
    Résultats 1 - 12 sur 876.