Protection des mains et bras

LA PROTECTION DES MAINS ET DES BRAS

La main, certainement le meilleur outil de l'homme et la femme au travail, elle est très souvent mise à toutes les épreuves, et il est très important de  protéger ses mains.
Protéger les mains contre les brûlures chimiques et thermiques, contre les coupures, les piqures et bien d'autres agressions.

Pour bien prot...

LA PROTECTION DES MAINS ET DES BRAS

La main, certainement le meilleur outil de l'homme et la femme au travail, elle est très souvent mise à toutes les épreuves, et il est très important de  protéger ses mains.
Protéger les mains contre les brûlures chimiques et thermiques, contre les coupures, les piqures et bien d'autres agressions.

Pour bien protéger ses mains pendant le travail, il existe une multitude de gants de protection, et il est très important de les porter quand on sait que 27% des causes des accidents du travail concernent les mains, avec des blessures grâves, voir irréversibles.

Mais pour porter ses gants de protection, il faut avoir le gant bien adapté à son poste de travail pour être en toute sécurité. Dans bien des entreprises, les gants de travail ne sont pas portés, car ils ne sont pas adaptés, pas agréables à porter et autres raisons. Les statistiques sont 1 salarié sur 2 n'a pas le gant adapté.
Bien souvent un même salarié peut avoir plusieurs modèles de gants de protection, car il aura plusieurs activités à son poste de travail, et il est très important pour l'employeur d'identifier ces postes et leurs dangers.
C'est en autre pour ça que nous existons, nous sommes là pour faire les études de postes, définir les bons EPI (Equipements de Protection Individuelle), nous prenons tous les contextes du poste et du salarié, les produits, les dangers, les conditions etc..
Pour finir par une préconisation.
Nous n'oublions pas qu'un bon EPI est un EPI porté.

Les fabricants de gants de protection ont fait d'excellents progrès, c'est d'ailleurs aujourd'hui la bataille de l'innovation chez les fabricants. Ce sera celui qui va proposer les gants de sécurité avec une meilleure dextérité, et une meilleur protection, le gant où l'on transpirera le moins etc etc... et pour nous revendeur, l'objectif est de toujours rester informés afin de faire les meilleurs préconisations possibles.
Nous sommes loin de la période des gants dockers qui se vendaient dans les années 80-90, et depuis les normes se sont installées.
Car bien évidemment les gants de protection doivent être conformes aux normes européennes.

LES NORMES DES GANTS DE PROTECTION


0   Gants de protection contre les risques minimes
     
    EN 420:2003
Exigences générales pour les gants de protection : 
  • pH neutre (compris entre 3,5 et 9)
  • Innocuité (ni la construction du gant, ni les matériaux utilisés, ni aucun dégradation résultant d’une utilisation normale du gant ne doit en aucun cas nuire à la santé ni l’hygiène de l’utilisateur).
  • Taille
  • Dextérité
  • Spécificités pour les gants cuir :
    - Teneur en Chrome IV et
    - Perméabilité à la vapeur d'eau
0   Gants de protection contre les risques minimes
     
   

Gants conformes aux exigences générales de la norme EN 420:2003 et ayant obtenu un classement de performances pour les caractéristiques mécaniques d'aptitude à la fonction selon la norme EN 388:2003.

Certains gants font l’objet d’une norme spécifique pour des applications particulières telles le froid (EN511:2006), la chaleur de contact jusqu’à 100°C (EN407:2004) et l’étanchéité (EN374-2:2003).

Les niveaux de performance sont classés dans un ordre croissant, niveau 0 étant le niveau le moins performant. Ces niveaux sont toujours indiqués à côté du pictogramme représentant la norme dans le même ordre.

risques mécanique EN 388:2003
  Gants de protection contre les risques mécaniques
    • a. Résistance à l’abrasion (0 à 4)

    • b. Résistance à la coupure par tranchage (0 à 5)

    • c. Résistance à la déchirure (0 à 4)

    • d. Résistance à la perforation (0 à 4)

Ces niveaux sont garantis sur la paume du gant.
   
EN 511:2006
  Gants protégeant contre les risques de froid
    • a. Résistance au froid convectif (0 à 4)

    • b. Résistance au froid de contact (0 à 4)

  • c. Perméabilité à l’eau (0 ou 1)
   
risque incendie EN 407:2004
  Gants de protection contre les risques thermiques (la chaleur)
    • a. Résistance à l'inflammabilité/comportement au feu (0 à 4)

    • b. Résistance à la chaleur de contact (0 à 4)

    • c. Résistance à la chaleur convective (0 à 4)

    • d. Résistance à la chaleur radiante (0 à 4)

    • e. Résistance à de petites projections de métal en fusion (0 à 4)

  • f. Résistance à d'importantes project. de métal en fusion (0 à 4)

 

  Gants de protection contre les risques irréversibles
     
    Gants conformes aux exigences générales de la norme EN 420:2003 et ayant obtenu un classement de performances pour les caractéristiques pour des applications particulières telles la chaleur de contact supérieur à 100°C (EN407:2004) et les risques chimiques (EN374-3:2003).
     
   
risque pénétration EN 388:2003
 
EN 374:2003 Gants de protection contre les risques chimiques
et les micro-organismes
EN 374-1:2003 Terminologie et performances requises
EN 374-2:2003 Résistance à la pénétration (1 à 3)
EN 374-3:2003 Résistance à la perméation (0 à 6)
   
risque micro organismes EN 374-2:2003
  Gants de protection contre les micro-organismes.
Etanche selon EN374-2:2003 conforme au minimum au niveau 2 de l’essai de pénétration. La résistance à la pénétration des gants est mesurée suivant la procédure ISO 2859 qui définit 3 niveaux de qualité acceptable AQL (Acceptable Quality Level).
    • • Niveau 3 doit avoir un AQL à 0.65

    • • Niveau 2 doit avoir un AQL à 1.5

  • • Niveau 1 doit avoir un AQL à 4.0
   
EN374-3:2003
 

Gants de protection contre les produits chimiques
Les niveaux de performances à la perméation expriment les temps de passage pour chaque produit testé au travers du gant comme indiqué ci-après :

Niveaux de 
performance
Temps de
passage
1 > 10 min.
2 > 30 min.
3 > 60 min.
4 > 120 min.
5 > 240 min.
6 > 480 min.
  Un gant résistant aux produits chimiques est un gant étanche selon EN374-2:2003 et qui a obtenu un indice de performance au moins égal à 2 pour trois produits de la liste ci-dessous :
A
    •  = méthanol ; 

B
    •  = acétone ; 

C
    •  = acétonitrile

D
    •  = dichlorométhane ; 

E
    •  = carbone disulfure ; 

F
    •  = toluène ; 

G
    •  = diéthylamine ; 

Y
    •  = tétrahydrofurane ; 

I
    •  = acétate d’éthyle ; 

J
    •  = n-heptane ; 

K
    •  = soude caustique 40% ; 

L
  •  = acide sulfurique 96%

 

Comment choisir ses gants de protection pour être en sécurité ?

Pour toutes questions consultez-nous, nous sommes à votre écoute pour vous donner le meilleur des conseils


Détails

Protection des mains et bras Il y a 109 produits.

Sous-catégories

  • Gants de manipulation...

    LES GANTS DE MANIPULATIN FINE

    Nous avons mis dans la catégories de gants de manipulation fine tous les gants adaptés à la petite manutention qui présente peu de risques de blessures aux mains.
    C'est plus une protection de la peau ou une protection du produit.
    Ces gants pour la petite manutention sont très proches de la peau, donc une excellente dextérité.
    Il existe une multitude de gants de protection, avec plusieurs tricotages et plusieurs enductions. On peut retrouver aussi des gants en cuir fins comme l'agneau ou la chèvre.

    Les supports textiles :
    Nous retouvons très souvent le polyamide, le nylon comme support, avec un tricotage plus ou moins épais, mais aussi des supports en coton, jersey, interlock etc...

    Les enductions :
    Pour les enductions des gants de protection, il ya le Poluyréthanne (PU), le nitrile, le latex, PVC.
    Un des plus utilisés sur le marché est le gants fin tricoté en polyamide, enduit PU, qui existe en plusieurs couleurs gris, noirs blancs etc. le PU n'est pas étanche, donc il est plus souvent utilisé pour de la manutention séche. Son avantage est que l'on transpire moins dans un gant de protecton en PU que dans une autre enduction.

    Les gants de travail en nitrile sont préférés dans le milieu humide, car ils sont étanches par rapport au PU, mais l'inconvénient, c'est que l'on transpire un peu plus d'ou l'importance de faire un bon choix.

    Les gants de protection en latex ont un excellent grip, une très bonne adhérence et une bonne résistance à l'abrasion. Attention le latex ne fait pas bon ménage avec les huiles, donc éviter de choisire des gants de travail en latex, si vous travaillez avec des huiles de coupe par exemple.

    Les gants de protection en coton sont très souvent utilisés pour la protection des pièces, afin d'éviter de laisser les empreintes sur des produits fabriqués.

    Comment bien choisir ses gants de protection ?
    Consultez-nous, expliquez nous votre poste de travail, et nous nous ferons un grand plaisir de vous préconiser les gants adaptés à votre travail.

  • Gants de manutention...
  • Gants anti-coupures

    LES GANTS ANTI COUPURE

    Les gants de protection anti coupure sont nombreux aujourd'hui sur le marché, et les fabriquants ont fait beaucoup d'efforts et de progrès dans leur fabrication. Le plus gros challenge des fabricants de gants de protection anti coupure c'est de concevoir le gant de travail le plus fin possible qui résistera le plus à la coupure.

    On peut appeler un gant de sécurité anti coupure à partir du moment où l'indice de protection est de niveau 3/5 en sachant que l'indice à la coupure est noté sur 5, donc en déduction un gant de protection anti coupure de niveau 5 est le plus élevé.

    Là aussi il existe une multitude de supports et d'enductions pour la fabrication de gants anti coupure :

    Les supports :

    Plusieurs fibres existent, par exemple :
    - Le PEHD, c'est Polyéthylène haute densité, c'est un matière hautement résistante à la coupure, et très bon marché pour les gants anti coupure.
    - Le TAEKI5® c'est aussi un polyéthylène haute densité très efficace contre les coupures.
    - Le DYNEEMA® qui est une fibre très résistante, et très confortable
    - Le KEVLAR® c'est aussi une fibre très résistante aux coupures, mais aussi contre la chaleur. Attention le KEVLAR® se conserve dans l'obscurité car à la lumière il perd de ses caractéristiques et propriétés.
    - Le para-aramide, est une matière très ressemblante au KEVLAR® mais largement moins chère

    Les enductions :
    - Le Poluyréthanne (PU), cette matière agréable, est respirante, attention elle n'est pas étanche, donc il est préferable de choisir vos gants anti coupure en PU si vous n'avez pas de travaux humides sur votre poste de travail.
    - Le nitrile, cette matière est résistante à l'abrasion, et suivant les versions, peut être étanche, donc si vous avez des travaux humides, il sera préférable de choisir un gant anti coupure enduit nitrile.
    - Le latex, est une matière naturelle, qui a l'avantage d'avoir un très bon grip, et une très bonne résistance à l'abrasion. Si sur votre poste de travail vous avez de l'huile, le latex est à proscrire, car le latex gonfle au contact des huiles de coupe par exemple.
    - Le PVC est une matière qui resiste à énormément de produits chimiques. Assurez vous d'avoir les picto résistants aux produits chimiques pour votre protection.

    Comment bien choisir ses EPI et ses gants anti coupure ?
    Faites le point sur votre poste de travail, quels risques, quels produits humides ou chimiques ? êtes vous exposez aux sources de chaleur ? etc...
    Consultez-nous, nous ferons un point avec vous et vous conseillerons le mieux possible.

  • Gants soudeur et...

    LES GANTS DE PROTECTION POUR SOUDEURS

    Les gants de soudage pour soudeurs sont des EPI (Equipements de Protection Individuelle) à ne surtout pas négliger, car les risques sont multiples quand il s'agit de la soudure (risques de brûlures de la peau, coupures...)
    Il est très important de bien choisir ses gants de protection adaptés aux différents type de soudure.
    Là encore, il existe une multitude de gants soudeur, et il faut faire le bon choix par rapports aux différents risques.
    Un gant soudeur sera forcément avec une manchette, car il faut impérativement protéger le poignet et l'avant bras des risques de brûlures provenant des métaux en fusion par exemple.

    Attention, il existe sur le marché des gants de soudage en cuir teinté bleu, vert, rouge qui ne sont pas forcément résistants à la chaleur, et l'utilisateur est trompé, car dans la tête des gens, un gant anti-chaleur est forcément teinté, ce qui est faux.
    La meilleur façon de voir si le gant de protection résiste à la chaleur, c'est de se reporter à la norme CE EN407 qui doit figurer sur le dos du gant.

    Il est préférable de choisir vos gants de protection de soudure avec des coutures en Kevlar, car la fibre est très résistante, et résistera forcément aux projections des métaux en fusion, et fera durer vos gants de soudage bien plus longtemps.

    Choisissez vos gants de soudure non doublés si vous besoin  d'une bonne dextérité, et doublés si vous avez besoin de vous protéger contre la chaleur.
    Il existe aussi des gants de protection aluminisés avec un mélange cuir, ceux-ci sont plus utilisés dans les métiers de la fonderie, car les fondeurs travaillent près des fours à haute température en sortant des pièces très chaudes.

    Pour la soudure type Argon, choisissez des gants soudeur en cuir d'agneau, ceux-ci sont très souples, et offrent une excellente dextérité et souplesse sans négliger la résistance à la chaleur.

    A noter que dans les métiers de la boulangerie, beaucoup de boulanger utilisent des gants anti chaleur soudeur, car très efficaces pour retirer les plaques des fours.

    Dans la boutique en ligne de Kidipro vous retrouverez des gants de soudage de marque EUROTECHNIQUE, mais il faut savoir que nous travaillons avec d'autres fabricants  de gants de protection comme GUYARD, SINGER SAFETY, PORTWEST et HERAN INDUSTRY un fabricant français de Millau dans l'Aveyron à qui nous confions la fabrication de gants soudeur mais uniquement les mains gauches, car beaucoup de chaudronneries et fonderies utilisent que les gants mains gauches, car à la main droite ils ont besoin de dextérité et utilisent un gant généralement de mantutention beaucoup plus fin.

    Comment choisir ses gants de protection pour soudeurs ?
    Consultez-nous, nous vous aiderons à définir vos besoins selon vos postes et critères.

    LES NORMES DE GANTS DE PROTECTION

    Normes, contrôles et essais

    Classe d’EPI

    Tous les Equipements de Protection Individuelle sont classés en 3 catégories selon les risques couverts.

      Niveau de risque Contrôle du «type» d’EPI Contrôle des fabrications
    niveau1 Risques mineurs Autocertification par le fabricant Sous la responsabilité
    du fabricant
    niveau2 Risques intermédiaires Examen CE de Type par organisme notifié Sous la responsabilité
    du fabricant
    niveau3 Risques irréversibles Examen CE de Type par organisme notifié Surveillance de fabrication par organisme notifié (essai de produits prélevés par sondage ou système de qualité selon ISO 9000).

     

    0   Gants de protection contre les risques minimes
         
        EN 420:2003
    Exigences générales pour les gants de protection :
    • pH neutre (compris entre 3,5 et 9)
    • Innocuité (ni la construction du gant, ni les matériaux utilisés, ni aucun dégradation résultant d’une utilisation normale du gant ne doit en aucun cas nuire à la santé ni l’hygiène de l’utilisateur).
    • Taille
    • Dextérité
    • Spécificités pour les gants cuir :
      - Teneur en Chrome IV et
      - Perméabilité à la vapeur d'eau
    0   Gants de protection contre les risques minimes
         
       

    Gants conformes aux exigences générales de la norme EN 420:2003 et ayant obtenu un classement de performances pour les caractéristiques mécaniques d'aptitude à la fonction selon la norme EN 388:2003.

    Certains gants font l’objet d’une norme spécifique pour des applications particulières telles le froid (EN511:2006), la chaleur de contact jusqu’à 100°C (EN407:2004) et l’étanchéité (EN374-2:2003).

    Les niveaux de performance sont classés dans un ordre croissant, niveau 0 étant le niveau le moins performant. Ces niveaux sont toujours indiqués à côté du pictogramme représentant la norme dans le même ordre.

    risques mécanique EN 388:2003
      Gants de protection contre les risques mécaniques
      • a. Résistance à l’abrasion (0 à 4)

      • b. Résistance à la coupure par tranchage (0 à 5)

      • c. Résistance à la déchirure (0 à 4)

      • d. Résistance à la perforation (0 à 4)

    Ces niveaux sont garantis sur la paume du gant.
       
    EN 511:2006
      Gants protégeant contre les risques de froid
      • a. Résistance au froid convectif (0 à 4)

      • b. Résistance au froid de contact (0 à 4)

    • c. Perméabilité à l’eau (0 ou 1)
       
    risque incendie EN 407:2004
      Gants de protection contre les risques thermiques (la chaleur)
      • a. Résistance à l'inflammabilité/comportement au feu (0 à 4)

      • b. Résistance à la chaleur de contact (0 à 4)

      • c. Résistance à la chaleur convective (0 à 4)

      • d. Résistance à la chaleur radiante (0 à 4)

      • e. Résistance à de petites projections de métal en fusion (0 à 4)

    • f. Résistance à d'importantes project. de métal en fusion (0 à 4)

     

      Gants de protection contre les risques irréversibles
         
        Gants conformes aux exigences générales de la norme EN 420:2003 et ayant obtenu un classement de performances pour les caractéristiques pour des applications particulières telles la chaleur de contact supérieur à 100°C (EN407:2004) et les risques chimiques (EN374-3:2003).
         
       
    risque pénétration EN 388:2003
     
    EN 374:2003 Gants de protection contre les risques chimiques
    et les micro-organismes
    EN 374-1:2003 Terminologie et performances requises
    EN 374-2:2003 Résistance à la pénétration (1 à 3)
    EN 374-3:2003 Résistance à la perméation (0 à 6)
       
    risque micro organismes EN 374-2:2003
      Gants de protection contre les micro-organismes.
    Etanche selon EN374-2:2003 conforme au minimum au niveau 2 de l’essai de pénétration. La résistance à la pénétration des gants est mesurée suivant la procédure ISO 2859 qui définit 3 niveaux de qualité acceptable AQL (Acceptable Quality Level).
      • • Niveau 3 doit avoir un AQL à 0.65

      • • Niveau 2 doit avoir un AQL à 1.5

    • • Niveau 1 doit avoir un AQL à 4.0
       
    EN374-3:2003
     

    Gants de protection contre les produits chimiques
    Les niveaux de performances à la perméation expriment les temps de passage pour chaque produit testé au travers du gant comme indiqué ci-après :

    Niveaux de
    performance
    Temps de
    passage
    1 > 10 min.
    2 > 30 min.
    3 > 60 min.
    4 > 120 min.
    5 > 240 min.
    6 > 480 min.
      Un gant résistant aux produits chimiques est un gant étanche selon EN374-2:2003 et qui a obtenu un indice de performance au moins égal à 2 pour trois produits de la liste ci-dessous :
    A
      • = méthanol ;

    B
      • = acétone ;

    C
      • = acétonitrile

    D
      • = dichlorométhane ;

    E
      • = carbone disulfure ;

    F
      • = toluène ;

    G
      • = diéthylamine ;

    Y
      • = tétrahydrofurane ;

    I
      • = acétate d’éthyle ;

    J
      • = n-heptane ;

    K
      • = soude caustique 40% ;

    L
    • = acide sulfurique 96%

     

     

     

     

     


  • Gants protection chimique
  • Gants de protection...
  • Gants jetables
  • Gants spéciaux
  • Manchettes
par page
Résultats 25 - 36 sur 109.
Résultats 25 - 36 sur 109.